fbpx

Balade et ballade provençales

By 13 mai 2019FR

Les jours printaniers réveillent les paysages provençaux qui me sont si familiers et pourtant si chers. Mais le poncif des douceurs méridionales, aggravé d’un chauvinisme pleinement assumé, ne risquerait-il pas de faire tomber cet article dans une doucereuse routine ? Alors, au lieu de vous décrire ce que vos yeux sont parfaitement a-même de contempler, je vais tenter de vous suggérer la Provence par ses goûts et ses parfums, risquant l’exercice d’une madeleine de Proust aux accents pagnolesques.

Au-delà de ce que les impressionnistes ont figuré de notre magnifique terroir, je vais tenter de vous faire sentir et goûter la quintessence de notre belle région. Je vous invite à me suivre dans une farandole hédoniste, une balade provençale qui se révèlera finalement une ballade à cette terre tant aimée, à travers ce que la nature et le génie humain nous offre au quotidien.

Tentez de vous immerger successivement dans :

La pointe impertinente et tonifiante des arômes herbacés de l’huile d’olive fraîchement élaborée.

La caresse rafraichissante aux douces touches d’agrumes du rosé qui flatte nos papilles avides.

Le bouquet capiteux des moûts dans les chais juste après les vendanges.

Les exhalaisons sèches de calcaire et de garrigue portées par un léger mistral lorsque la colline es chauffée à blanc par le soleil estival.

Le velouté du mile de lavande sur le bout de la langue

L’explosion veloutée des tanins fondus du vin rouge, adoucie encore par les fragrances vanillées du chêne dans la fraîcheur du chai de vieillissement.

La délicate amertume des olives Picholine, magnifiant la candeur fruitée du rosé gris.

La pulpeuse onctuosité du délice d’olives vertes, sur un croustillant pain aillé, dans l’atmosphère résinée de la pinède lorsqu’en fin de journée, les cigales exténuées envisagent le repos dans une fraîcheur vespérale propice à un apéritif entre amis.

La subtile attaque du fruité mûr, dans un dessert chocolaté.

L’exquise morsure du fruité vert, dans la vivifiante fraîcheur du cresson, équilibrant la douceur résinée des pignons de pin.

La chaleureuse présence des effluves de lavandes dans l’air chaud, lors de la récolte de ces merveilleuses inflorescences.

La mousse onctueuse et nourrissante du savon, élaboré à partir d’huile d’olive, qui glisse sur la peau, laissant dans son sillage une douceur et un parfum immuable depuis des générations.

Portrait hédoniste de Provence

Notre ville de Lançon Provence dispose d’un patrimoine qui vaut le détour. Culturellement, elle dispose d’une multitude de centre d’intérêts pour vous qui passerez par la Provence lors de vos vacances estivales.

Mais n’oubliez pas de vous laisser gagner par ce qui ne peut pas se photographier. Laisser vous aller à tous ces arômes, ces parfums, ces senteurs qui font aussi la richesse du patrimoine régional. Et n’oubliez pas que ce genre de richesse peut s’emporter et se partager.

Nous cultivons la vigne et l’olivier pour que chacun puisse cultiver à son tour ces délicieuses sensations au quotidien. Il s’agit simplement de s’y prêter, de s’attacher à les retrouver en mettant ses sens en éveil.