Afin de vous permettre une navigation plus agréable sur notre site et pour vous fournir des informations, publicités et offres commerciales adaptées à vos centres d’intérêts, nous utilisons des cookies et autres traceurs en ligne. En entrant sur notre site, vous consentez à leur utilisation. Vous pouvez accepter ou non l'utilisation desdits cookies et revenir sur votre consentement à tout instanten vous rendant sur la page nos mentions légales. As you continue browsing, you agree to the use of cookies to help us measure and improve your browsing experience.

Ok

Huiles d'olive 

Sous-catégories

  • Huile d'olive AOP...

    La plupart des gens connaissent la subdivision de l'huile d'olive en catégories telles que l'huile d'olive vierge ou l'huile d'olive vierge extra. En plus de cette classification, certaines étiquettes d'huile d'olive portent l'inscription AOP. Mais que signifie l'indication AOP ?

    Depuis 2009, toutes les bouteilles d'huile d'olive vierge extra et d'huile d'olive vierge doivent être étiquetées avec l'origine, car il s'agit d'un facteur important pour évaluer la qualité et le goût de l'huile.

    Par exemple, les huiles d'olive mélangées à partir d'huiles provenant de différents pays porteront le label "mélange d'huiles d'olive communautaires".

    Outre cette obligation d'étiquetage de l'origine, les producteurs d'huile d'olive peuvent également obtenir un label de qualité volontaire pour mettre encore plus en valeur la qualité de leurs produits. La Commission européenne attribue 3 labels différents tels que AOP, IGP ou STG, alors que dans les supermarchés français, on trouve généralement l'impression AOP sur l'étiquette.

  • Huile d'olive...

    Les huiles d'olive monovariétales sont celles qui ont été élaborées à partir d'huile d'olive obtenue à partir d'une seule variété d'olive. Alors que le mélange de différentes variétés d'huiles d'olive, reçoit le nom de coupage. L'un des avantages des huiles monovariétales est qu'elles ont une saveur caractéristique et bien définie.

    Chaque variété d'olive a des caractéristiques et des attributs différents, c'est pourquoi il est conseillé d'essayer différentes huiles issues d'une seule variété afin de choisir celles qui nous plaisent le plus ou celles qui accompagnent bien un repas particulier.

    Dans le monde il y a environ 260 variétés d'oliviers différents, n'étant pas obtenu l'huile d'olive de toutes les olives de ces olives. On peut percevoir de grandes différences dans la morphologie des olives d'une variété à l'autre, de même qu'il existe des nuances différentes entre la saveur de l'huile issue d'un type d'olive et celle issue d'un autre type d'olive.

  • Huile d'olive Fruité Mur

    Depuis des millénaires, l'huile d'olive - et presque exclusivement l'huile d'olive - est utilisée pour la cuisson et la friture dans la cuisine méditerranéenne saine autour de la Méditerranée. La raison en est non seulement les propriétés physiques, mais aussi le goût. Les notes fruitées, acidulées et légèrement amères de l'huile d'olive affinent le goût de presque tous les plats, poissons, viandes ou légumes.

    La production d'huile d'olive n'a pas fondamentalement changé depuis des siècles et s'effectue exclusivement par des procédés mécaniques et non chimiques. Pour ce faire, les olives mûres sont broyées avec la fosse immédiatement après la récolte en automne. Les olives sont ensuite pressées ou centrifugées dans l'huile d'olive pour les séparer des autres composants (peau, chair, noyau).

  • Huile d'olive BIO et...

    Comme pour le vin, il existe des huiles pures pour lesquelles un seul type d'olive est pressé, et des assemblages dans lesquels les producteurs d'huile combinent différentes variétés. Chaque millésime a un goût différent. Il n'y a ni "le" raisin ni "l'olive". Mais il existe différentes variétés. Comme le Riesling et le Chardonnay, le Sangiovese et le Merlot pour les raisins.

    Toutes les huiles d'olive bio de cette catégories  ont le plus haut niveau de qualité "extra vierge". Pour ce titre, les huiles doivent passer un test de dégustation sans aucune erreur et atteindre des valeurs maximales avec un total de 27 paramètres chimiques. La plus connue de ces valeurs est la proportion d'acides gras libres, qui ne doit pas dépasser 0,8 %. Pour s'y conformer, les agriculteurs récoltent généralement les olives à la main et les apportent au moulin immédiatement après la récolte. L'olive est un fruit sensible qui se gâte rapidement. Les agriculteurs conventionnels, par exemple, injectent des pesticides pour éloigner les redoutables olives de leurs fruits. Les agriculteurs biologiques évitent le poison et accrochent plutôt des pièges d'attractifs dans leurs arbres.

Résultats 1 - 12 sur 12.

Pour produire une huile d'olive de haute qualité, les arbres doivent être coupés en hiver. Un travail qui doit être appris en toute sécurité, car si cela ne se passe pas correctement, la prochaine gelée punira l'oléiculteur. Mais pourquoi tous ces efforts ? Après tout, les oliviers non coupés portent beaucoup plus d'olives que les oliviers coupés ! Le seul but est simplement que les arbres non coupés poussent plus comme un buisson, ce qui rend presque impossible la récolte directe de l'arbre. Pour atteindre les olives, il faudrait distribuer des filets au sol pour attraper les olives trop mûres qui tombent au sol. Ce serait la pire condition pour produire une huile d'olive de haute qualité (nous y reviendrons plus tard). Il est donc important d'élaguer les arbres pour que les olives puissent être récoltées en douceur sur l'arbre. De cette façon, ils peuvent être cueillis au moment optimal de maturité. En conséquence, vous avez moins de rendement, mais des olives de haute qualité.  

Si vous devez conduire la prochaine fois en vacances devant des oliveraies, faites quand même attention à l'apparence des arbres. On reconnaît à l'œil nu les oliveraies sur lesquelles on produit de l'huile d'olive de qualité (= arbres cultivés) ou l'huile d'olive de qualité inférieure (= arbres rustiques non fruitiers).

Le plus grand ennemi de l'olive est la mouche de l'olive. Ce type de mouche affecte principalement les bosquets près de la mer et à basse altitude. Le problème avec la mouche est qu'elle endommage la coquille des olives. Ceci provoque l'oxydation de l'olive et la qualité en souffre énormément. Seule une récolte sélective des olives intactes à la main ou d'autres méthodes de récolte douces peut préserver la qualité de l'huile d'olive ultérieure, puisque les olives endommagées ne sont pas récoltées. Bien sûr, il en résulte une perte de rendement considérable. Pour éviter cela, de nombreux oléiculteurs ont recours au club chimique, qui résout le problème de la mouche. Mais malheureusement, tout le système écologique des bosquets est perturbé, car non seulement la mouche elle-même, mais aussi de nombreux autres organismes des bosquets sont victimes de la chimie.

Il existe des alternatives à l'utilisation généralisée des produits chimiques et les agriculteurs qui valorisent leur environnement les utilisent également. D'une part, des attractifs sexuels non toxiques peuvent être utilisés pour empêcher les mouches de ne plus se multiplier, ou la chimie n'est pas utilisée de manière préventive dans tout le pays, mais seulement dans les zones touchées et en cas de besoin. Il existe également de bonnes approches en culture biologique sans chimie. Bien entendu, ces pratiques promettent néanmoins des rendements plus faibles que la coupe à blanc préventive par la chimie, qui doit se refléter dans le prix de l'huile d'olive.

L'olive doit faire face à des défis climatiques pendant sa période de maturation. D'une part, l'olive doit faire face à la chaleur méridionale, ce qui fait que l'olive ne mûrit plus pendant les trop longues périodes de sécheresse, car l'arbre s'adapte à la survie. Au contraire, les pluies ont été de plus en plus abondantes ces dernières années, ce qui a entraîné une croissance rapide de la population de mouches de l'olivier.  Les deux événements climatiques - qu'il s'agisse de chaleur ou de pluie - doivent donc se produire en harmonie pour que l'olive puisse mûrir correctement.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez donc le consommer et l'apprécier avec modération.